Sélectionner une page

Une première réédition, en 1936, présente une couverture avec un dessin dans les tons sépia, ainsi qu’une photo en médaillon de l’acteur Harry Baur, qui interprétait Maigret dans le film de Julien Duvivier La Tête d’un homme (les images sont classées selon l’ordre de numérotation de la collection).

 

 

dos de la couverture de La Nuit du carrefour

en 1943-44, Arthème Fayard publie une réédition en collaboration avec les éditions Comptoir des Imprimeries Réunies, à Bruxelles

 

dos de la couverture de La Tête d’un homme

 

en 1944, l’éditeur Bruxellois Baguette édite une collection, baptisée « Les meilleurs Simenon », parmi lesquels on trouve un Maigret

 

en 1945, Fayard a publié deux romans, dans une édition réservée au Canada

en 1946-1947, Fayard propose une nouvelle réédition

 

le dos de la couverture de Un crime en Hollande annonce 12 parutions dans cette édition, dont les trois dernières sont : Liberty Bar, Le Pendu de Saint-Pholien et Au Rendez-Vous des Terre-Neuvas; jusqu’à présent, nous n’avons pas trouvé trace de ces trois volumes dans cette édition…

en 1950, Fayard inaugure une nouvelle série de couvertures; le roman La Tête d’un homme porte le titre de L’Homme de laTour Eiffel, car Charles Laughton venait d’interpréter Maigret dans le film américain The Man of the Eiffel Tower, de Burgess Meredith, sorti en 1949; c’est son portrait qu’on voit sur la couverture du roman

 

à la différence des couvertures de l’édition originale, seul le devant du volume présente une illustration photographique

en 1958, Fayard publie une réédition avec une couverture au dessin original: d’une pipe s’échappe de la fumée qui forme le « S » de Simenon; les images sont présentées dans l’ordre des volumes tel qu’il est donné au dos de la couverture (cet ordre ne correspond pas forcément à l’ordre chronologique de parution); les rééditions et les réimpressions ont eu lieu jusqu’en 1965

il semblerait que La Danseuse du Gai-Moulin ne soit jamais sorti dans cette édition; jusqu’à présent, nous n’en avons pas trouvé trace…

voici une autre couverture de cette édition, datée de 1959, antérieure à l’édition du même roman présentée ci-dessus, qui date, elle, de 1961; on notera son titre, qui fait référence au film de Burgess Meredith

le dos de la couverture de cette édition poursuit l’image du devant; on trouve sur ce dos une liste des romans parus dans la collection

il semble que La Danseuse du Gai-Moulin ne soit sorti que dans une édition parallèle, parue dans ces mêmes années; on trouve aussi dans cette série Le Fou de Bergerac

volumes triples